Infrastructure

Où sont stockées vos photos ? Quels moyens sont mis en oeuvre pour assurer leur sécurité ?

Hébergement 100% en France

Piwigo.com est un service de la société Pigolabs, enregistrée en France. Nous avons choisi la société OVH, également française, pour y louer nos serveurs. Dans le domaine de l'hébergement, OVH est numéro 1 en Europe et numéro 3 dans le monde.

Chaque compte Piwigo.com est hebergé sur l'un de nos serveurs dédiés. C'est à dire que nous contrôlons totalement ce serveur et qu'il n'est pas partagé avec d'autres clients d'OVH. Tous les serveurs sont en France, répartis entre Roubaix, Strasbourg et Gravelines.

Des serveurs en France, mais un accès depuis le monde entier ! Les clients de Piwigo.com sont présents dans plus de 50 pays et leurs visiteurs dans plus de 220 pays. OVH dispose de son propre réseau de fibre optique, principalement en Europe et aux USA. La maîtrise de son réseau permet à OVH de proposer les meilleurs débits et temps d'accès réduits.

Attention car à partir d'ici, les explications deviennent un peu techniques ! Ce n'est pas gênant si vous n'y comprenez rien du tout. En fait ce serait même plutôt normal :-) Nous donnons ces informations en toute transparence pour les plus techniciens d'entre vous qui êtes parfois friands de ces détails.

Disques redondés et serveurs de secours

Chaque serveur intègre des disques durs redondés ce qui signifie que si un disque meurt, son disque "jumeau" continue à fonctionner tout seul sans aucune interruption de service et sans perte de données. Les serveurs n'ayant que 2 disques utilisent RAID 1, les serveurs avec 3 disques (ou plus) utilisent RAID 5. Etant donnée la nature "mécanique" des disques durs et le nombre croissant de disques utilisés, une défaillance est un évènement courant et le remplacement est devenu une "banale" opération de maintenance.

Chaque serveur a lui-même un serveur de secours, resynchronisé chaque nuit avec son serveur "maître". Les deux serveurs ne sont pas dans les mêmes datacentres. Si un datacentre est victime d'un incendie par exemple, on évite de perdre les deux serveurs en même temps ! Lorsqu'une panne survient ou qu'une maintenance est nécessaire, nous "routons" les connexions sur le serveur de secours en mode "lecture seule". Le temps de la maintenance, il n'est plus possible d'administrer son Piwigo, mais le site reste accessible pour vos visiteurs.

Comme vous le voyez, nous mettons tout en oeuvre pour assurer la pérennité de vos photos, bien que le risque zero n'existe pas. Depuis le début de son activité en 2010 et sur des millions de photos hébergées, jamais aucune n'a été perdue sur Piwigo.com.

Bases de données historisées

A chaque compte Piwigo.com est associée une base de données, qui contient toutes les informations de votre Piwigo : liste des photos avec leurs propriétés, organisation des albums, commentaires des utilisateurs, historique des visites, configuration personnalisée, etc.

Les bases de données sont "dumpées" chaque nuit. Nous conservons les 30 derniers dumps de chaque base, voire davantage. Cela peut être utile si vous faites une "fausse manipulation" et que vous avez besoin d'une restauration. Par exemple si vous supprimez par erreur un album racine malgré la demande de confirmation... Ne riez pas, cela peut aussi vous arriver ;-)

Nouveauté novembre 2017 en complément de la sauvegarde journalière, nous avons mis en place un système de sauvegarde à plus haute fréquence. Tous les quarts d'heure actuellement. Cet outil détecte s'il y a eu des changements dans votre Piwigo et si tel est le cas, il est sauvegardé sur le serveur de secours.

Piwigo.com ne verrouille pas ses clients en "retenant" leurs données : vous pouvez à tout moment récupérer l'intégralité de vos photos, le répertoire des fichiers locaux (configuration, bannières, filigranes, etc.) et aussi un dump de votre base de données. Vous avez donc toute liberté de déménager votre Piwigo sur un autre hébergeur voire même en auto-hébergement à la maison.