Incendie chez OVH : pas d’impact sur votre compte Piwigo

Hier, mercredi 10 mars 2021, un incendie s’est déclaré sur le site Strasbourgeois de l’hébergeur français OVH. Le feu a détruit intégralement l’un des 4 datacenters et a partiellement atteint un deuxième. Heureusement, aucune victime humaine n’a été déclarée. Voici l’impact de cet incident sur vos données chez Piwigo.

Comment l’incendie chez OVH a impacté Piwigo

Vous le savez peut-être, les services Piwigo sont hébergés chez OVH. Les données de nos clients sont réparties sur 3 emplacements géographiques différents : Roubaix, Gravelines… et Strasbourg.

Vous n’avez pas de crainte à avoir : pour le moment, nous ne déplorons aucune donnée perdue. Mais il nous a semblé important de vous expliquer ce qui s’est passé chez Piwigo, et pourquoi nous ne sommes – a priori – pas gravement impactés par cet accident.

L’un de nos serveurs principaux, qui hébergeait le site piwigo.com, tous les nouveaux comptes créés et plus de 2000 comptes de clients Piwigo, a été touché par l’incendie de Strasbourg, aux alentours d’1h du matin. 

Heureusement, chaque serveur exploité par Piwigo est répliqué sur un serveur de secours, placé physiquement sur un autre site géographique que son double “principal” : c’est ce qui permet d’éviter la casse dans ce type de situation.

Ainsi, dès que nous avons été informés de la situation, nous avons basculé les clients concernés sur leur serveur de secours, et normalement, vous avez pu vous connecter à votre compte Piwigo hier, sans vous rendre compte de quoi que ce soit.

Un de nos serveurs de secours a également été touché : nous sommes encore en train de le remettre en place à l’heure où nous écrivons ces lignes. Le volume de données étant très long à transférer, la situation ne sera pas rétablie avant la fin de la semaine. 

Qu’est-ce que cela change pour vous ?

Les clients qui dépendent de ce serveur de secours peuvent travailler sur Piwigo, mais ils travaillent “sans filet”. Si jamais un nouvel incendie se déclarait et touchait leur serveur principal, les modifications effectuées seraient perdues. Il y a peu de chance que cela arrive, bien sûr. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos procédures de sécurité et de sauvegarde, nous vous invitons à (re)lire cet article où tout est expliqué en détail.

Résumé : plus de peur que de mal ! 

Nous avons tout de même du travail, pour remettre en place le serveur de secours perdu, et pour régler quelques effets de bords entraînés par l’accident. De plus, nous ne sommes pas encore sûrs à 100% qu’aucune donnée n’a été perdue.

Nous vous invitons donc à tester que tout fonctionne bien sur votre Piwigo, et à contacter le service support si jamais vous constatiez une anomalie.

Cet accident nous rappelle que le digital n’est pas “magique” : pour héberger des données dans le Cloud, il faut des machines, et celles-ci ne sont jamais 100% à l’abri d’un incident matériel. Il est donc important de s’assurer que les données auxquelles on tient sont bien protégées dans ce genre de cas de figure. C’est bien pour cela que nous avons mis en place nos offres d’hébergement avec Piwigo.com : tout le monde n’est pas en mesure de piloter la gestion de son serveur lui-même, avec toutes les garanties de sécurité nécessaires.

Nos pensées se tournent vers les équipes d’OVH, qui sont sur le pont pour remettre à flot l’infrastructure, et vers tous les administrateurs systèmes et webmasters qui travaillent dur depuis hier pour récupérer leur site web !

2 réponses à “Incendie chez OVH : pas d’impact sur votre compte Piwigo”

  1. Oui en effet je n’ai pour ma part pas constaté d’impact sur mon jeune compte Piwigo.com et je salue au passage le professionnalisme de votre équipe qui ne fait pas les choses à moitié… et même plutôt en double 😉

    Je m’associe à vos pensées en direction des équipes d’OVH.

    Répondre

  2. Pas d’impact sur mon site également.
    Les sauvegardes effectuées régulièrement par vos soins ont montré leur efficacité !
    Bravo donc!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.